Défiscalisation immobilièreRésidence Respiration

Défiscalisation immobilière

Produit star
Appartements T1 T2 T3 T4

Prix nue-propriété : de 166 000 € à 364 000 €

Durée de l'usufruit : 17 ans

Livraison prévue 2ème trimestre 2023

Avantages fiscaux  

Abaissement de la base taxable de l'IFI

Défiscalisation des revenus fonciers

Résidence Respiration
Résidence Respiration
Résidence Respiration
Résidence Respiration
Résidence Respiration
Résidence Respiration

Points forts :

  • Un prix d'achat compétitif en regard de l'offre actuelle. 
  • Une localisation proche de Paris et de La Défense.
  • Une offre immobilière qui se démarque (éco quartier).

Description : Résidence Respiration

La résidence Respiration est la nouvelle et ambitieuse réalisation des groupes OGIC et BECARRE. Le programme de standing élit domicile sur la commune de Rueil-Malmaison et plus précisément dans le quartier, en pleine mutation, de l’Arsenal. La livraison est prévue pour le second trimestre 2023.

A terme, ce sont 176 logements qui seront livrés. Les biens immobiliers sont répartis en trois immeubles. Notre offre concerne le bâtiment A qui est composé de 47 unités mais où seules 18 d’entre elles seront éligibles au montage en démembrement que nous vous proposons. Elles sont réparties à tous les niveaux de l’immeuble. Chaque logement se voit attribuer une place de stationnement. Les surfaces varient de 32 à 82 mètres carrés avec balcon ou terrasse.

L’agencement du programme Respiration ressemble à la lettre E. Les bâtiments sont érigés avec en leur sein deux agréables jardins mis à la disposition des résidents. L’organisation architecturale de la résidence offrira à ses occupants soit une vue directe sur la vie du mail, soit sur le cœur des îlots, au calme.

L’architecture s’inspire de l’environnement immédiat de la résidence Respiration et notamment des maisons individuelles. Cela se traduit par des partis pris comme les décrochés de façades, le choix de camaïeux brun et beige, de toitures à double pente. Un soin particulier a été apporté à la sélection des matériaux qui ornent les façades (plaquettes de briques, béton matricé, menuiseries en bois, garde corps en serrurerie, etc…).

Situation : Rueil-Malmaison (92500)

Rueil-Malmaison est une commune de l'ouest-parisien avec pour voisine, la ville de Suresnes. Paris est très proche puisque 8 kilomètres séparent la capitale de Rueil (par le pont de Suresnes). La Défense est quant à elle, à 5 kilomètres. Rueil est une ville en pleine mutation qui abrite près de 80 000 habitants.

La résidence Respiration intègre le vaste projet de réaménagement d'une friche industrielle de 52 hectares, l'écoquartier de l'Arsenal. Cet écosystème accueillera à terme plus de 2 000 logements et une mixité dans les constructions (bureaux, équipements publics et commerces).

Dans l'avenue du Président George Pompidou, les habitants trouveront un commerce de proximité, une pharmacie, le lycée Gustave Eiffel, une boulangerie, le marché des Godardes, un bar-tabac, entre autres. A terme de nouveaux commerces viendront compléter l'offre. Les services publics sont présents sur place et devraient s'étoffer avec l'arrivée de nombreux habitants dans le « treizième » village de Rueil-Malmaison.

Les transports en commun sont présents sur place avec l'arrêt de bus « Les Godardes » à quelques minutes de Respiration. Cette ligne de bus (244) amène les usagers à la gare de Rueil-Malmaison en 8 minutes ou à la gare de Suresnes Mont-Valérien en moins d'une demie heure (Transilien L). 

Depuis la gare de Rueil, La Défense est accessible en 11 minutes, Auber en un quart d'heure et la gare de Lyon en 28 minutes ! De la gare de Suresnes, le Transilien L transporte ses voyageurs à Saint-Lazare en 15 minutes.

Enfin à l’horizon 2030, la future gare du Grand Paris Express, ligne 15, Rueil-Suresnes-Mont-Valérien, sortira de terre. Elle sera distante de seulement 650 mètres de la résidence.

Par le bus, deux autres lignes (outre la ligne 244 déjà citée), la 258 qui transporte ses clients vers La défense ou vers Saint-Germain-en-Laye, et, la ligne 467 qui dessert Pont-de-Sèvres (Boulogne-Billancourt)

La résidence Respiration est à environ un quart d'heure de Paris-Porte Maillot par la nationale 13 et l'autoroute A 14.

Notre avis : Résidence Respiration

5/5

La résidence Respiration, ce sont 176 logements qui vont sortir de terre mais seulement 18 concernés par le montage en démembrement avec une typologie de logements familiaux qui tranche avec l'offre régulièrement faite aux investisseurs qui se concentre sur les petites surfaces (T1/T2). Acquérir un trois, quatre, voire cinq pièces n'est pas déraisonnable lorsque l'on apprend que les français se plaignent du manque d'espace dans leur logis. C'est ce qui ressort de la quatrième édition du Baromètre Qualitel (octobre 2020). 

Les grandes surfaces avec balcon ou terrasse sont recherchées en milieu urbain lorsque les maisons individuelles sont inaccessibles sur le plan financier. La résidence Respiration est une réponse à cette problématique.

Les prix au mètre carré qui fluctuent dans une fourchette de 4 200 - 4 400 € sont très compétitifs en regard d'un marché de l'ancien qui ne répond pas forcément aux attentes des acheteurs. Ainsi, rue Racine, le prix moyen au mètre carré de l'ancien de bon standing est estimé à 5 500 € avec une amplitude de plus ou moins 800 €. En pleine propriété, la résidence Respiration affiche un prix moyen de 7 100 € par mètre carré.

Le paramètre prix est arbitraire si l'on ne considère pas l'offre qui se cache derrière. Ici, deux acteurs majeurs de la promotion, BECARRE et OGIC, sont à la manœuvre avec pour leitmotiv : la valorisation du patrimoine. Pour votre information, OGIC, ce sont 50 ans d'expérience  et BECARRE, 22 ans. Un retour d'expérience dont bénéficiera le programme Respiration (NRA, RT 2012 -10 %, NF Habitat HQE). 

SEQENS, bailleur social a acquis l'usufruit pour 17 ans. Cette institution est née de la fusion de six filiales du groupe Action Logement en 2019. Très présent en Ile-de-France avec 100 000 logements, la question de la relocation des occupants au terme de la convention d'usufruit ne posera pas de problème pour les 18 logements concernés par notre offre. 

Les autres arguments que nous pourrions mettre en avant sont liés à la localisation du programme proche de deux bassins d'emplois majeurs en France (La Défense et Paris)…

Nous sommes donc confiants en vous soumettant cette offre à la lumière des éléments dont nous disposons.