Défiscalisation immobilièreRésidence « Le 38 »

Défiscalisation immobilière

Appartements T2 T3 T4

Prix nue-propriété : de 208 000 € à 270 000 €

Durée de l'usufruit : 16 ans

Livraison prévue 3ème trimestre 2022

Avantages fiscaux  

Abaissement de la base taxable de l'IFI

Défiscalisation des revenus fonciers

Résidence « Le 38 »
Résidence « Le 38 »
Résidence « Le 38 »
Résidence « Le 38 »
Résidence « Le 38 »

Points forts :

  • Une implantation dans une des premières métropoles françaises.
  • Un programme intimiste en centre ville proche de toutes commodités.
  • Un constructeur et un bailleur social inspirant la sérénité.

Description : Résidence « Le 38 »

La résidence « Le 38 » est le nom de cette offre en démembrement de propriété que nous vous proposons. C’est la ville de Lille qui accueille ce programme. La métropole lilloise est la quatrième aire de population française. La capitale des « Hauts-de-France » abrite en son sein le troisième centre d’affaires de France.

La résidence « Le 38 » propose 22 logements avec places de parking (en sous-sol), déclinés au T2 au T4, sur 2 et 5 étages, à l’acquisition en démembrement de propriété.

Une architecture aux proportions harmonieuses et d’inspiration locale animera les deux bâtiments, avec de grands espaces lumineux, des maisons mitoyennes à cours communes typiques, la création de terrasses.

Deux signatures du monde de l’immobilier ont été réunies pour pérenniser l’opération. Un constructeur au savoir-faire reconnu (notamment dans le nord de la France), Edouard Denis et un bailleur social, implanté sur Douai depuis plus d’un siècle, Norevie qui administre plus de 11 000 logements, à ce jour. Cette ESH (entreprise sociale pour l’habitat) au long passé est un gage rassurant pour les investisseurs.

Situation : Lille (59000)

La résidence « Le 38 » est située dans le centre de la cité des Dogues, au 38 Boulevard Victor Hugo, à proximité immédiate du parc Jean-Baptiste LEBAS. L'ensemble des commerces, des administrations, des transports sont à proximité immédiate de l'ensemble immobilier. A quelques minutes à pied, tout au plus. Regarder la carte ci-dessous vous aidera à mieux visualiser l'implantation du programme.

Lille est au carrefour des grands centres de décisions européen (Paris, Londres et Bruxelles), dispose d'un aéroport, deux gares TGV (Thalys, Eurostar) de six autoroutes (dont l'autoroute A 1 bien connu des parisiens et des transporteurs routiers). Lille intra-muros c'est plus de 230 000 habitants et 1 143 000 habitants (si l'on raisonne à l'échelle de l'agglomération), à une heure de TGV de Paris. En une phrase, beaucoup de choses suggérées sur l'attrait de ce programme.

Le boulevard Victor Hugo et ses alentours disposent des équipements nécessaires à la vie quotidienne. Citons pêle-mêle :

  • La ligne 2 du métro à dix minutes de marche avec la station Porte d'Arras. Et ainsi, vous rejoindrez la gare Lille-Flandres en sept minutes et Euralille (troisième quartier d'affaires national) en dix-sept minutes.
  • Sur le plan scolaire. Tout est présent sur place de la maternelle au lycée en passant par la médiathèque et un complexe sportif. Et pour être plus précis, la faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales, Sciences-Po, le Conservatoire National des Arts et Métiers ainsi que la faculté de Médecine et Pharmacie sont à dix minutes à pied.
  • Tous les commerces de proximité sont sur place. Juste pour illustrer ce propos, nous notons la présence d'un « Carrefour City » à moins de cent mètres de la résidence « Le 38 ».
  • Sur le plan culturel. La Maison-Folie de Moulins, le flow (à neuf minutes à pied de la gare Saint-Sauveur et à quatorze minutes du Théâtre Sébastopol), pour ne prendre que quelques symboles et hauts lieux de la culture lilloise.

Notre avis : Résidence « Le 38 »

5/5

La résidence « Le 38 » est une offre rare en centre ville d'une des agglomérations les plus dynamiques de France. Troisième bassin d'étudiants avec 115 000 personnes. Des infrastructures de transport très complètes. Tous ces éléments agissent sur son pouvoir d'attractivité.

Le programme se fond dans le paysage actuel, sans impact majeur sur le marché de l'immobilier existant (seulement 22 logements proposés initialement).

La clé de répartition entre nu-propriétaire et usufruitier est tout-à-fait pertinente : 16 ans et une décote de 40 % pour les acquéreurs. Soit un prix « démembré » moyen au mètre carré de 3 200 €.

Tous ces paramètres ainsi que ceux déjà exposés dans les points forts nous convainquent.