Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)Fonds d’Investissement de Proximité (FIP)

Conseil en placement défiscalisant

Objectif des Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) :

Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) sont destinés à collecter l’épargne publique régionale et à l’investir sous la forme de prises de participations minoritaires dans des PME appartenant au même bassin régional. Le but in fine pour l’investisseur étant d’obtenir des réductions d’impôts sur le revenu et /ou la fortune.

Caractéristiques des Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) :

  • L’investissement dans un Fond d’Investissement de Proximité (FIP) donne droit à une réduction annuelle d’impôt sur le revenu de 18 % pour les versements effectués en 2017 dans la limite de 2.160 € pour une personne seule et 4.320 € pour un couple.
  • La base de la défiscalisation est l’ensemble des versements afférents à la souscription de parts dans la limite annuelle de 12.000 € pour un célibataire et 24.000 € pour un couple.
  • Le taux de défiscalisation sur l’impôt sur la fortune est de 50 % des sommes versées lors de la souscription de parts FCPI dans la limite de 18.000 € par an. La réduction d’impôt se faisant à hauteur du pourcentage des actifs du FIP investis dans la PME.
  • Au-delà de 5 ans minimum les revenus distribués sont exonérés d’impôts.

Obligations Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) :

  • Les sociétés doivent avoir leur siège en France ou dans un pays de l’Espace économique européen hors Liechtenstein.
  • Les sociétés doivent répondre à la définition communautaire des PME.
  • Elles doivent être soumises à l’impôt sur les sociétés.
  • Elles doivent exercer la majeure partie de leur activité dans la zone géographique choisie par le fonds (limitée à 4 régions, 3 régions pour les fonds constitués en 2011).
  • Elles ne doivent pas exercer une activité de holding (sauf cas particulier de détention exclusive de titres éligibles).
  • Dans les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP), une même personne morale ne peut avoir plus de 20 %, plus de 10 % par une personne morale de droit public ou encore plus de 30 % par des personnes morales prises ensemble.
  • Pour bénéficier de la réduction d’impôt, le contribuable doit prendre l’engagement de conserver les parts de fonds pendant au moins 5 ans à compter de la souscription.

Notre avis sur les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) :

  • Si vous avez une fiscalité lourde, le FIP est un moyen de pouvoir alléger la charge fiscale : défiscalisation sur les revenus et surtout défiscalisation de l’impôt sur la fortune.
  • Le FIP vous permet d’investir dans des PME dont les potentiels sont très élevés et vous permet également de participer à leur développement tout en bénéficiant des avantages fiscaux.
  • En dépit du risque très élevé de cet investissement, la perte peut être compensée par la réduction d’impôt dans la limite du taux de défiscalisation obtenu.
  • Le FIP vous donne la possibilité d’investir dans des sociétés d’une région donnée et spécialisée dans des domaines données.