Mandat de gestionMandat de gestion

Conseil en placement défiscalisant

Objectif du Mandat de gestion :

Le mandat de gestion est le moyen pour l’investisseur d’effectuer des investissements directs en action dans un panier de PME triées sur le volet. L’objectif final étant de réduire de moitié l’impôt sur la fortune (ISF).

Caractéristiques du Mandat de gestion :

  • L’investissement sous mandat de gestion donne droit à une réduction de 50 % du montant investi sur l’ISF pour les versements effectués en 2017 dans la limite de 45 000 €.
  • La base de défiscalisation est l’ensemble des versements relatifs à la souscription dans une limite annuelle de 90 000 €.
  • Possibilité de cumuler FIP ISF et mandat de gestion ISF dans la limite de 45.000 € de réduction d’impôt.
  • Liquidité mieux organisée et présente en dépit de l’illiquidité inhérente aux PME non cotées.

Obligations du Mandat de gestion :

  • Investissement dans des PME éligibles au mandat de gestion.
  • La durée minimale de blocage est au minimum de 5,5 ans.
  • Une option peut être laissée à la main de l’investisseur permettant à celui-ci de racheter les actions au terme de la durée recommandée de détention des titres. Cette option peut baisser la rentabilité de l’investissement.
  • En l’absence d’exercice de l’option, les titres seront mis en vente et les investisseurs seront remboursés avec une éventuelle plus-value.
  • Date limite de souscription prévue selon la société de gestion proposant le mandat de gestion.

Notre avis sur le Mandat de gestion :

  • Le mandat de gestion permet de contourner le plafond de réduction ISF des FIP ou FCPI (18 000 €) grâce un plafond plus élevé qui est de 45 000 €.
  • Le mandat de gestion permet de mieux cibler les PME concernées par les investissements.
  • La liquidité et le potentiel de rendement sont de vrais atouts sur ce dispositif.
  • Malgré le risque très élevé sur ce type de placement, la perte peut être compensée par la réduction d’impôt de 50 %.